• passerelle du grand large dunkerque photo setec
  • pontd eschingen bruno godart
  • pont republique montpellier dessous
  • Passerelle du Grand Large à Dunkerque © Setec
  • Pont d'Eshingen sur l'autoroute A16 © Bruno Godart
  • Pont de la République à Montpellier © Lisa Ricciotti
L'AFGC organise, du 18 au 25 novembre 2017 à La Réunion, une visite technique des ouvrages de la Nouvelle Route du Littoral.

Approche performantielle

Animateur : Myriam CARCASSES (LMDC Toulouse)
Tél. :
e-mail :

  • Objectifs : Constitution d'une base de données opérationnelle des indicateurs de durabilité en fonction des paramètres de formulation
    1- Est-on capable de faire émerger des seuils de performance en termes d'indicateurs de durabilité pour les différentes classe d'exposition de la norme EN206-1?
    2- D'un point de vue statistique, identifier des lois de distributions pour les indicateurs de durabilité afin de mieux appréhender leur variabilité.
    3- Etablir des liens entre les paramètres de formulation et les valeurs des indicateurs de durabilité.
  • Méthodologie

    Partie 1 : Construction d’une base de données des indicateurs de durabilité

    Dans cette première partie il s’agit de réfléchir à la structure d’une base de données. Cela implique une double réflexion à la fois sur :

    • les renseignements nécessaires à l’objectif visé pour aboutir à la création d’une fiche type de renseignement,
    • le choix d’un outil d’analyse pour la gestion et l’extraction des données recueillies.

    Les points fondamentaux à intégrer sont les indicateurs de durabilité et les paramètres de formulation (compositions des béton, à savoir : teneur en eau efficace, teneur en liant, type de liant, type de granulats, teneur globale en éléments fins de (i.e. particules < 0,063 ou 0,080 mm, incluant les fines des granulats)), à compléter suivant les informations disponibles par toutes autres données complémentaires (composition chimique du ciment, des additions, conditions de cure, …).

    Les indicateurs de durabilité retenus sont les indicateurs de durabilité généraux de l’approche performantielle :

    • porosité accessible à l’eau,
    • coefficient de diffusion des ions chlorures,
    • perméabilité aux gaz,
    • perméabilité à l’eau liquide,
    • teneur en Portlandite,
    • résistance mécanique en compression à 28 jours et à 90 jours. 

    Un soin important sera apporté à détailler la méthode de mesure associée à un indicateur de durabilité relevé.

    Partie 2 : Approvisionnement de la base de données

    A partir d’une large revue bibliographique mais aussi de contacts avec les laboratoires, il s’agit d’obtenir le plus possible de données pour alimenter la base de données.

    Les laboratoires pressentis sont, en plus du LMDC, l’IFSTTAR, le CERIB, le CEBTP, le LPEE (Maroc), le LERM, la DIR sud-est et le CEMETE.

    Il conviendra de classer les formulations par rapport aux spécifications de la norme EN206-1.  Chaque formulation relevée dans la littérature ou dans un rapport d’essais peut être classée dans une(des) classe(s) d’exposition à partir du moment où elle répond aux spécifications de cette(ces) classe(s).

    Partie 3 : Traitement des données

    L’objectif est de synthétiser les résultats obtenus afin d’identifier des seuils pour chaque classe d’exposition. Une réflexion sur le lien entre les paramètres de formulation et les valeurs des indicateurs de durabilité sera alors engagée pour exploiter le comportement des constituants sur les différents indicateurs de durabilité.

    Enfin, dans une démarche performantielle et prédictive, la construction de lois de distribution statistiques est fondamentale : elles permettent d’alimenter les outils probabilistes couplés aux modèles physiques faisant appel aux indicateurs de durabilité. La connaissance de seuils pour chaque classe d’exposition, mais aussi des lois de distribution, pourrait permettre de proposer des coefficients de sécurité sur les indicateurs de durabilité.

  • Production attendue : Une base de données accessible à tous et évolutive permettant d'identifier des seuils d'indicateurs de durabilité en fonction des classes d'exposition de la norme EN206-1.

 

Menu Membre

Menu